Bien choisir sa solution de téléassistance

Les individus du troisième âge bénéficient actuellement de ces multitudes de services offerts par des entités spécialisées. On fait face au développement de la téléassistance, une solution à distance adaptée aux seniors à domicile. L’individu a la possibilité d’être moins dépendant en restant seul chez soi. La surveillance de l’opérateur garantit sa sécurité.

Le moyen de communication mis en place permet à la société d’être informée sur d’éventuelles chutes ou d’autres accidents. L’entreprise intervient alors rapidement. Même si les offres abondent, sélectionner son prestataire ne doit pas se faire à la légère. Le tarif et les services inclus dans celui-ci figurent parmi les principaux critères de choix. N’oubliez pas d’examiner les matériels utilisés ainsi que les agréments de la société. Les détails pour vous conduire vers la bonne piste !

Matériel utilisé : connectivité à vérifier

Les prestataires de services de téléassistance se servent généralement de la ligne téléphonique pour se connecter avec la personne à domicile. Les combinés de téléphone avec des touches adaptées à la silver génération facilitent la connexion. Un boîtier permet la communication avec le service. Pour plus de modernisation, il est possible d’utiliser de la box internet au sein du foyer. L’individu fait appel à la plateforme en se servant du FAI. Si vous ne disposez ni d’abonnement téléphonique ni de box internet, d’autres systèmes sont proposés par les entreprises de téléassistance. Vous recevez une carte Sim pour la communication. Afin de garantir votre sécurité, soyez d’abord rassuré de la qualité des matériels installés. Même si des normes de garantie n’existent pas encore, la vérification du système reste incontournable. L’appareil doit se raccorder parfaitement au réseau de communication.

L’offre est-elle évolutive ?

La prestation de téléassistance couvre une large gamme de services. Elle doit garantir la sécurité de la personne sur tous les plans. Avant de signer votre abonnement, n’oubliez pas de vérifier les options proposées. Les individus dépendants et les personnes âgées sont vulnérables aux chutes. Des sociétés proposent alors les détecteurs de chutes sous forme de bracelet. L’usage de clés est important en matière de sécurité dans la maison, mais peut devenir un dérangement pour les seniors. Un service pour gérer les clés s’avère utile. Des dispositifs permettent de prévenir les incendies éventuels. Mieux vaut opter pour des prestations incluant un détecteur de fumée. La communication reste plus simple lorsque le matériel fonctionne indépendamment des réseaux téléphoniques.

Agréments de la société de téléassistance

Souscrire aux services d’une entreprise agréée vous est avantageux sur le plan fiscal. Si le prestataire est une « société de services à la personne », vous bénéficiez d’une réduction d’impôt. Le crédit d’IR (Impôt sur le Revenu) lié à ces entreprises peut aller jusqu’à la moitié du tarif des services. Les personnes âgées bénéficient de certaines allocations pour alléger leurs charges. L’APA ou Allocation Personnalisée d’Autonomie revient à ceux qui ont dépassé la soixantaine. Il s’agit d’une aide accordée suite à la perte d’autonomie. Dans certains cas, les autorités adressent immédiatement la somme à l’entreprise prestataire. Cela facilite la gestion des factures qui deviennent, avec l’âge avançant, un fardeau.

Frais et coûts

Ici, il faut faire attention, car les frais apparents peuvent être très différents des coûts réels. Vous devez vérifier s’il existe des frais cachés non encore mentionnés. Les services inclus dans le tarif doivent être clairs. Les installations sont-elles comprises dans la facture, ou les diverses opérations font-elles l’objet d’autres facturations ? Certaines sociétés demandent à leurs abonnés de payer des cautions sur les matériels installés. Lorsque les questions de montage, de paiement et tout ce qui concerne le service sont clairs, passez au mode de résiliation. Cela vous évitera la mauvaise surprise au moment où vous vous retirerez de l’offre de la société. Il faut considérer le délai d’engagement établi, qui va généralement de 6 mois à deux ans. Pensez à vous informer sur les conditions vous libérant du contrat.