gencives

Comment éviter les problèmes de gencives par le curetage dentaire ?

Les problèmes de gencives semblent le premier motif de chute des dents chez l’adulte. À l’origine de ces maladies, que cela soit pour une mauvaise hygiène bucco-dentaire ou un déséquilibre alimentaire, la cause doit être recherchée et traitée rapidement.

En quoi consiste un curetage dentaire ?

Le curetage dentaire permet d’éviter les affections des gencives et de les avoir en bonne santé. Elle se définit comme un traitement curatif destiné à éliminer les bactéries et la plaque dentaire entre les dents. Cette plaque en question peut également se manifester partout à l’intérieur de la bouche dont elle est susceptible de s’accumuler. Ce curetage constitue la seule solution pour remédier cette anomalie. Ce n’est pas tout, au cas où le consultant aurait mal autant au niveau de ses muqueuses. Le symptôme peut s’extérioriser à partir de l’abcès, de gingivites ou de déchaussement des dents. L’orthodontiste doit en urgence effectuer ce blanchissage sous anesthésie locale. Il reste en effet un traitement indolore.

Pour des problèmes plus importants, le patient souffre d’une inflammation permanente des gencives. Parfois, bon nombre de personnes se décident alors d’ôter la dentition en question. Cependant, il est fortement conseillé d’opter pour le surfaçage dentaire et de suivre les instructions du dentiste. Au lieu de remplacer une dent par un implant, il vaut mieux avoir la gencive en bon état.

Le déroulement de cette opération

Cette intervention détient comme but de débarrasser la zone entre la gencive et la dent du tartre ainsi que des bactéries. Pour effectuer ce nettoyage à fond, le spécialiste travaille avec un instrument spécifique qui permet de lever la gencive. L’objectif est de pouvoir atteindre les parties contaminées et d’éliminer l’incrustation accumulée dans ce coin. Ce surfaçage se pratique en plusieurs séances d’environ 1 h 30 ou 2 h pour chaque opération. Sa fréquence est déterminée par le cas de chaque individu et par la profondeur des poches parodontales touchées. Dans les jours qui suivent l’intervention, il est tout à fait normal de ressentir une grande sensibilité dentaire au chaud ou au froid. D’autres personnes ont pu remarquer un léger saignement des zones nettoyées. Dans le cas échéant, il n’existe aucune raison de se paniquer.

Au cas où le patient ne supporterait pas cette gêne occasionnée par le curetage, il est envisageable de visiter un dentiste (à l’exemple de http://www.cabinet-dentaire-antony.fr/nos-dentistes) même s’il ne s’agit pas du rendez-vous. Cet expert peut prescrire un anti-inflammatoire pour calmer cette situation.