sante

Qu’en est-il du système de santé de Hong Kong ?

Hong Kong reste l’une des destinations préférées des expatriés et plus précisément des entrepreneurs expatriés. Sa solidité économique, son dynamisme, son poids à l’échelle internationale en font de véritables atouts.

Cependant, quand on décide de partir à l’autre bout du monde, on ne doit pas prendre en compte uniquement des critères professionnels. En effet, la qualité de vie doit également entrer dans les critères de choix, et notamment la santé. Il parait donc intéressant de nous intéresser de plus près au système de santé hongkongais.

Une ville très dense

Pour commencer, rappelons que Hong Kong est une région extrêmement dense. Ainsi, plus de 7,3 millions de personnes sont regroupées sur un territoire de 1110km2, soit une densité de 6710 habitants par Km2.
Certes cette densité est plus faible que certaines autres grandes villes et notamment Paris et New York, mais ce chiffre reste élevé. De plus, Hong Kong est également la ville comptant le plus de gratte-ciels ce qui renforce ce sentiment de densité.
Forcément, dans une ville dense et économiquement très moderne, la circulation et l’accès à certains services peuvent se révéler plus compliqués, tandis que la pollution est plus élevée. Heureusement, au niveau de la santé, la ville de Hong Kong est plutôt bien dotée.

De nombreux hôpitaux et médecins

À Hong Kong, il y a environ une quarantaine d’hôpitaux publics et plus de 70 cliniques de jour. La ville est donc très bien pourvue dans ce domaine.
De plus, on compte plus de 12000 médecins généralistes dans la métropole hongkongaise, soit environ 1 médecin pour 600 habitants, ce qui reste plutôt correct même si on pourrait espérer mieux. À noter que la plupart des médecins interviennent dans des établissements publics.

Que valent les frais de santé hongkongais ?

Maintenant que nous avons vu que Hong Kong est plutôt bien pourvue au niveau du nombre d’établissements et de professionnels de santé, évoquons plus en détail les frais de santé.
En tant que résident hongkongais, la visite médicale chez un médecin généraliste coûte seulement 5€, contre 21€ pour les non-résidents. La plupart des médicaments, les radios, et les frais d’analyse en laboratoire coûtent également aux alentours de 5€.
Si les frais sont si peu élevés, c’est parce que la région hongkongaise en subventionne une grande part. Et on peut en dire autant des autres prestations médicales spécialisées, hormis pour les non-résidents pour qui ces prestations spécialisées peuvent devenir très onéreuses (300€ par nuit dans un hôpital, et plus de 1000€ dans les cas les plus graves).