Des solutions pour faciliter la guérison de la fracture du poignet

Le poignet a un rôle essentiel dans la réalisation de nombreuses activités de la vie quotidienne. C’est l’articulation qui relie l’avant-bras et les os de la première rangée de la main. En cas de chute ou d’accident, le poignet est exposé à divers types de fractures, telles que la fracture de Pouteau-Colleset ou la fracture de Goyrand-Smith. Pour chaque type de fracture, il est important de suivre les indications du médecin et de suivre le traitement recommandé.

La fracture du poignet survient suite à un accident où la personne tombe sur sa main. Il existe plusieurs types de fractures, en fonction du déplacement des os.

Quelles sont les différents types de fractures du poignet ?

La fracture de Pouteau-Colles fait partie des cas les plus souvent rencontrés dans les hôpitaux. L’os du radius se déplace à l’arrière et le fragment inférieur s’enfonce dans la diaphyse. C’est pourquoi la fracture de Pouteau-Colles s’appelle également « dos de fourchette ».

La fracture de Goyrand-Smith quant à elle concerne la radius, qui se déplace vers l’avant. C’est une fracture souvent rencontrée chez les personnes âgées, qui peut s’accompagner parfois d’une fracture du cubitus.

La fracture complexe concerne à la fois le radius et le cubitus. Elle est plutôt courante chez les jeunes. Pour cela, les professionnels de la santé recommandent de réaliser une radiographie standard, qui peut être accompagnée par plusieurs examens. Tous ces examens permettront d’identifier avec précision  le type de fracture et de conseiller le traitement le plus adapté. La fracture atypique est une fracture complexe partielle, qui concerne le cubitus ou le radius.

Les symptômes et les traitements

Les différentes fractures décrites ci-dessus peuvent avoir plusieurs symptômes dont les douleurs, l’hématome et l’œdème. Selon les cas, elles peuvent entraîner une déformation de l’articulation. Suite à une fracture, il est conseillé de réaliser une radiographie, qui permettra au médecin de conseiller le traitement le plus adapté. Pour se remettre en place les fragments de l’os, les patients devront attendre minimum un mois.

Selon la nature de la fracture, les spécialistes recommandent de porter une orthèse. Elle permettra d’accélérer la guérison et de faciliter les mouvements de la main. Les points d’accueil clientèle du réseau reha team et ortho team proposent différents modèles d’orthèses adaptées à chaque type de pathologie. Pour trouver la solution la plus appropriée, il suffit de se rendre dans le point de vente le plus proche.