dents

Rage de dent, comment agir ?

La rage de dent est souvent due à une carie installée en profondeur jusque dans la pulpe de la dent. Elle attaque à son passage les vaisseaux sanguins et les nerfs à l’intérieur. C’est ce qui nous empêche souvent de dormir. Outre la carie, il peut également y avoir plusieurs raisons susceptibles de provoquer la rage de dent. Mais, lorsqu’elle surgit, la dévitalisation de la dent concernée est souvent la seule option conseillée par les dentistes.

Comment se manifeste-t-elle ?

La rage de dent survient à l’improviste et peut se manifester à n’importe quel moment. Enfants, jeunes et adultes peuvent tous en souffrir un jour ou l’autre. Lorsqu’elle se manifeste, la dent fait souvent une pulpite. Elle se traduit par une inflammation au niveau de la pulpe. Ce qui provoque une douleur aiguë qui se propage. Le patient peut également ressentir une sensation de battement à l’intérieur de la dent infectée. C’est ce qu’on appelle douleur pulsatile.

Vous avez mal aux dents et vous n’arrivez plus à calmer la douleur par des antalgiques ou bien vous remarquez une cassure ou un trou à cause d’une carie ? Il peut aussi s’agir d’une rage de dent.

Pourquoi faut-il traiter la rage de dent ?

Parce que les douleurs infligées par la rage de dent sont insupportables, il est important de la traiter à temps. Subir une telle situation est en effet un véritable calvaire. Il est possible que les douleurs puissent s’arrêter temporairement même sans intervention. Cependant, pour stopper définitivement la rage de dent, le recours à un dentiste est indispensable.

Il ne faut pas oublier qu’une rage de dent non traitée peut entraîner de graves conséquences. Cela peut affecter non seulement votre système dentaire, mais également tout votre métabolisme. De nouvelles maladies peuvent apparaître, comme la septicémie, arrêt cardiaque, infection et bien d’autres encore.

Quelles solutions ?

Consulter au plus vite un dentiste est sans doute la meilleure solution pour traiter la rage de dent. Ce dernier va pouvoir effectuer un examen radiographique pour mieux repérer son origine. Entre temps, il vous administrera de puissants anti-douleurs et des anti-inflammatoires. Un bain de bouche antiseptique peut aussi être nécessaire.

Le traitement d’une rage de dent peut toutefois varier selon son origine. S’il s’agit d’une pulpite, une dévitalisation est nécessaire. S’il s’agit d’une dent cassée, un pansement peut suffire. Par contre, dans le cas d’un abcès, il faudra attendre à ce que le pus se résorbe sous l’effet d’un antibiotique avant de passer à la dévitalisation.